Rechercher
  • Thaïs Sander

«Dites-leur que je suis vivant»

Un documentaire de Caroline Conté, journaliste et réalisatrice et Thomas Robin : « Dites-leur que je suis vivant » raconte le silence qui s’impose aux parents quand leur enfant meurt.

«Aux yeux des autres, ils ne sont plus que les parents d’un enfant mort, ils sont réduits à cela. Pourtant, ils sont bien vivants et restent des parents...»


Nous voudrions que ce film serve à mieux rencontrer et accompagner les parents endeuillés qui peuvent être nos parents, nos compagnons, nos frères, nos sœurs, nos cousins, nos amis, nos voisins, nos collègues.
(...) Ils sont sans leur enfant, alors pour les autres il n’existe pas. Pour les autres, ils ne sont plus parents de cet enfant qui n’est plus. Pourquoi les parents endeuillés doivent-ils mettre une assiette vide à table pour que les gens se souviennent ? (...) Non, la mort d’un enfant n’est pas une maladie contagieuse ou honteuse. Oui elle fait peur, laisse tout le monde désemparé, incapable de réagir, de parler. (...) Quelle place donne-t-on aux parents endeuillés dans notre société ? (...) « Dites-leur que je suis vivant » ne délivre pas de modèle, ni de recette miracle, mais nous voulons qu’il ait un parfum d’universalité. Il ne concerne d’ailleurs pas, que les parents endeuillés ni leur entourage.

Propos extrait de https://www.francetvpro.fr/france-2/communiques-de-presse/infrarouge-36755463 Le documentaire sera diffusé le 5 mai dans l’émission Infrarouge, présentée par Marie Drucker, sur France 2. 

Il sera disponible en replay sur France 2 dès mercredi 6 mai.

35 vues0 commentaire